Histoire du F-BGNJ

Sous l’immatriculation F-BGNJ le Super Constellation n° 4519 de type L-1049 C, est livré à Air France le 2 novembre 1953.

F BGNJ certificat 1049 C  juillet 1953Il est aujourd’hui le seul rescapé des 24 appareils achetés par la Compagnie française à Lockheed. Mis en service commercial le 15 novembre 1953, il ouvre les lignes les plus prestigieuses : le BGNJ sillonne le monde entier en transportant les plus grandes célébrités de l’époque de Paris à Buenos Aires, de New York à Paris, ou bien survolant Pointe à Pitre, Pnom Penh, Caracas, Tokyo…

En 1956, il est modifié en L-1049 G.

F BGNJ certificat 1049 G  janvier 1957
C’est le 8 Août 1967, après 24 284 heures de vol sous ses couleurs, qu’il est radié de la flotte Air France. Il porte ensuite brièvement l’immatriculation espagnole EC-BEN, avant d’être acquis en 1968 par la société Air Fret. Il prend alors l’immatriculation F-BRAD et est de suite utilisé par des équipages d’Air France pour effectuer des évacuations sanitaires au Biafra, à l’origine de l’association « Aviation Sans Frontières » qui naîtra 10 ans plus tard.

Le Lockheed Super Constellation F-BRAD 1049-G se pose définitivement à Nantes, pour son dernier vol en 1974. Il échappe de justesse à un ferraillage qui lui était réservé et est racheté par M. GABORIT, un particulier qui l’entretient pendant plusieurs années avec peu de moyens pour le faire visiter au public sur le parking de l’aérogare. En 1999, il est racheté par la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aéroport Nantes-Atlantique et est confié à notre association pour sa restauration.